J K

Julien Kaibeck

Directeur

chez Slow Cosmétique

Contacter

Slow Cosmétique

Le Mouvement Slow Cosmétique®, c'est à la fois une association militante pour une beauté plus sensée, un Label et aussi le site slow-cosmetique.com, qui est la marketplace des artisans labellisés Slow Cosmétique. Plus de 200 marques de cosmétiques vraiment naturels et engagés y vendent leurs produits en direct de l'artisan.

04/03/2020

Communiqués

85% des Françaises estiment que la Slow Cosmétique est l'avenir de la beauté

Les Françaises plébiscitent les valeurs et la démarche de la Slow Cosmétique qui propose de consommer moins mais mieux les produits d'hygiène et de soin, en soutenant notamment des artisans engagés et ancrés dans nos terroirs. La beauté a sa place dans le développement durable : le mouvement Slow Cosmétique® s’installe de plus en plus dans le cœur et la salle de bain des Françaises. Elles sont en effet 85% à estimer que cette troisième voie entre la cosmétique conventionnelle et la cosmétique bio est l’avenir de la beauté, d’après l’étude Harris Interactive réalisée pour l’association Slow Cosmétique en novembre 2019*. Les résultats de cette étude révèlent le plébiscite des Françaises pour ce mouvement de consommateurs, qui comme le mouvement Slow Food®, milite pour une consommation en conscience et responsable. La Slow Cosmétique® défend en effet une nouvelle cosmétique écologique, saine, naturelle, respectueuse de ses parties prenantes et honnête dans ses allégations. Ce mouvement promeut des marques ayant une démarche responsable, souvent artisanale, développant localement des produits naturels et sans ingrédients polémiques en leur attribuant un label, la Mention Slow Cosmétique, dont bénéficient +200 marques en 2020 (dont 171 certifiées bio), dans 10 pays. « Attribué par un jury indépendant, le Label Slow Cosmétique garantit une formule écologique et saine mais aussi un "marketing raisonnable". Le label Slow Cosmétique est le seul en France à contrôler non seulement les formules et packagings mais aussi les allégations marketing qui se doivent d’être raisonnables et sensées, le positionnement prix et l’engagement réel de la TPE/PME sur sa production et son sourcing », explique Julien Kaibeck, président de l’association Slow Cosmétique (slow-cosmetique.org). Alors que 90% des Françaises estiment que le label Slow Cosmétique est un gage de confiance et de qualité, l’invitation de l’association Slow Cosmétique à consommer la beauté autrement s’impose aussi comme un mouvement : • - dans l’air du temps (94 % des Françaises estiment que la Slow Cosmétique® est une très bonne initiative) • - qui fait bouger le secteur (92 % des Françaises estiment que cela fait évoluer l’industrie des cosmétiques dans le bon sens) • - qui favorise une consommation responsable vis-à-vis de sa propre personne, de l’environnement, des producteurs et de leurs territoires (82% des Françaises interrogées ont l’intention d’acheter les marques qui portent le label Slow Cosmétique). Conséquence : les marques labellisées Slow Cosmétique connaissent en moyenne une croissance annuelle de leur chiffre d’affaire de 31%** : un résultat hors-normes dans un contexte de stagnation du secteur cosmétique en France. La boutique web collaborative du mouvement participe grandement à ce succès, avec plus de 60 000 client(e)s sur le site Slow-cosmetique.com lancé en 2015.  * Étude en ligne réalisée par Harris Interactive du 25 au 29 novembre 2019 auprès de 521 femmes âgées de 18 à 50 ans. Échantillon représentatif de la population française des femmes de 18 à 50 ans selon la méthode des quotas. ** Données Association Slow Cosmétique, semestre 1/2019 vs semestre 1/2018. UN COMITÉ DES SAGES MIS EN PLACE FIN 2019 Du nouveau dans le monde de la Slow Cosmétique ! Un Comité des Sages a été mis en place en décembre 2019 au sein de l’association Slow Cosmétique pour décider des orientations de l’association et garantir le respect de sa Charte lors de l’attribution du label Slow Cosmétique à une marque. Composé d’experts indépendants bénévoles, le Comité regroupe des noms connus du secteur de la cosmétique, de l’environnement ou de l’aromathérapie (Pascale Brousse, Anne Ghesquière, Dominique Baudoux, Aline Gubri, Michel Horn...). À PROPOS DE L’ASSOCIATION SLOW COSMÉTIQUE L’Association Slow Cosmétique, sans but lucratif, est un mouvement de consommateurs qui propose de consommer la beauté autrement : moins, mais mieux ! Elle œuvre depuis 2012 à orienter le public et les acteurs du marché vers l’alternative responsable et positive que représentent des cosmétiques écologiques, sains, aux allégations raisonnables et contribuant au développement de l’économie locale. Son Label, décerné par des experts indépendants et bénévoles, s’est depuis imposé comme un signe auquel le public peut se fier pour ses choix de produits cosmétiques et comme un tremplin économique et social pour les artisans engagés à l’origine des +200 marques labellisées en 2020.

Lire la suite

01/10/2019

Communiqués

La cosmétique artisanale et naturelle se vend mieux que le segment conventionnel : l'exemple en Wallonie !

L'avenir sourit à ceux qui ont su valoriser le terroir dans la cosmétique naturelle. Les marques belges labellisées Slow Cosmétique connaissent toutes une croissance supérieure aux moyennes du segment cosmétique conventionnel, et s'exportent de mieux en mieux, vers la France notamment. En octobre 2019, le mouvement Slow Cosmétique met à l'honneur les artisans engagés de la région Wallonne, en Belgique, qui enregistrent une belle croissance, attestant du succès de ce segment dans un marché cosmétique en pleine transition écoresponsable. Un artisanat dynamique et en plein essor Sur 209 marques labellisées Slow Cosmétique dans le monde, 11 marques de Wallonie (la région francophone de la Belgique) ont reçu la Mention Slow Cosmétique. C’est le seul label qui garantit à la fois des formules propres, un ancrage artisanal ET un marketing «raisonnable». Répartis sur tout le territoire du sud de la Belgique, ces artisans proposent des cosmétiques innovants et sains, alternatives naturelles et éthiques pour l’hygiène et la beauté : savons, huiles, déodorants, crèmes et soins pour toute la famille. Ce dynamisme se traduit par la création de plus de 10 emplois sur le territoire depuis 2016, sans compter la réintroduction progressive de savoir-faire artisanaux dans la culture collective (saponification à froid, culture du chanvre, utilisation du miel en dermatologie…). Quant aux chiffres de croissance, ils sont étonnants ! Dans un contexte où la cosmétique conventionnelle enregistre un repli de son CA global de -1% (étude CEW - chiffres 2019 versus période comparable 2018), les marques belges labellisées Slow Cosmétique connaissent en moyenne une croissance de 40% au premier semestre 2019 ! La Wallonie, territoire authentique et méconnu où bat le cœur de la Slow Cosmétique Avec ses 16 800 km² entourés par 4 pays, cette région belge mêle traditions ancestrales et melting-pot culturel, un cocktail haut en couleurs à l’origine d’un artisanat varié et plein de caractère. La Wallonie est aussi la terre où naquit en 2013 l’Association Slow Cosmétique (enregistrée en Hainaut) et où se développent bien les mouvements Slow Food et Slow Cosmétique, avec pas moins de 11 artisans labellisés Slow Cosmétique. Un splendide vivier de créativité et d’engagement pour une cosmétique plus durable et sensée ! Les 11 artisans wallons labellisés Slow Cosmétique 1. L'Arbre à Savon 2. Bee Nature 3. Bioflore 4. La Bulle de Maryse 5. Celiana 6. Kari'T care 7. Jadys 8. Olila 9. Pur chanvre 10. Le Retour du Savon 11. Seconde Nature >> Rencontrez 5 de ces marques wallonnes championnes de l'artisanat local et engagé au MARCHÉ SLOW COSMÉTIQUE de PARIS le samedi 19 octobre 2019. >> Retrouvez toute l'année leurs créations sur la Marketplace collaborative engagée Slow-cosmetique.com, où ils vendent leurs produits en direct.

Lire la suite

11/06/2019

Communiqués

La Slow Cosmétique vit en régions PACA et Corse

En juin 2019, le mouvement Slow Cosmétique® met à l'honneur deux régions emblématiques de la cosmétique naturelle : la région PACA et la Corse. 24 TPE et PME ont déjà été récompensées par la Mention Slow Cosmétique sur ces territoires, car elles associent expertise du terroir, savoir-faire artisanal, circuits courts et démarche éthique. Saviez-vous que c’est en région PACA et en Corse qu’on trouve les plus beaux trésors de la beauté au naturel ? Lavande, savons de Marseille, huiles essentielles, hydrolats… En Provence et Corse, 24 artisans ont reçu la Mention Slow Cosmétique, le seul label qui garantit à la fois des formules propres, un ancrage artisanal ET un marketing "raisonnable". Ces TPE/PME associent en effet expertise du terroir, savoir-faire artisanal, circuits courts, démarche éthique... Et ça marche ! Elles connaissent une belle croissance, alors même qu'elles sont ancrées dans une logique écologique et solidaire. Des initiatives vertueuses à découvrir ! TOUT LE MOIS DE JUIN, LA SLOW COSMÉTIQUE® MET LES PÉPITES DU SUD À L'HONNEUR ! La Slow Cosmétique soutient l'artisanat engagé, ancré dans un savoir-faire local et durable Nil, fondateur de la marque "Comme Avant" : "Avec des formules simples et bien pensées, nous avons permis à la cosmétique solide et zéro déchet de se faire connaître dans toute la France." Muriel, fondatrice de la marque "Réalia" : "Grâce à nos recherches sur le myrte Corse et ses extraits, nous avons pu prouver que cet ingrédient est un des plus puissants anti-âge qui soit." Cosmétique naturelle ou bio, zéro déchet, aromathérapie : le pourtour méditerranéen regorge de trésors qui nous veulent du bien. Téléchargez le Communiqué joint pour en savoir plus sur les pépites de Provence et découvrez les hommes et femmes engagés qui les produisent en contactant la Slow Cosmétique ! Le mouvement Slow Cosmétique® milite depuis 2012 pour une beauté plus écologique et sensée. L'Association Slow Cosmétique (Slow-cosmetique.org) mène des campagnes militantes pour sensibiliser l'opinion et son jury bénévole remet plusieurs fois par an la Mention Slow Cosmétique aux artisans engagés avec des formules propres, un marketing raisonnable et un ancrage artisanal et local. Plus de 200 marques ont été récompensées à ce jour, et la plupart vendent leurs produits en direct sur la Marketplace collaborative Slow-cosmetique.com.

Lire la suite

04/02/2019

Communiqués

La cosmétique ne devrait pas (toujours) avoir de sexe !

À l’approche de la St Valentin, le mouvement Slow Cosmétique mène une campagne pour questionner la pertinence de la cosmétique genrée. Les mécanismes marketing qui catégorisent les produits “pour homme” ou “pour femme” dans les rayons ne sont pas toujours justifiés. TAXE ROSE / Pourquoi un cosmétique identifié comme féminin est-il presque toujours plus cher que son équivalent masculin ? Gels douche, mousses à raser et déodorants sont le plus souvent marketés différemment selon le sexe. Pour autant, leurs formules sont parfois identiques ou très proches, seul le parfum varie légèrement. Mais côté prix, c’est souvent le produit “féminin” le plus cher, c’est ce qu’on appelle la taxe rose (ou pink tax). Cette “taxe” (qui n’a rien d’officiel évidemment) est liée à un marketing genré qui fluctue (prix, packaging, communication…) en fonction du caractère masculin ou féminin de la cible. Pourtant, accepter de payer plus cher un produit uniquement parce qu’il a été marketé pour les femmes est absurde, d’autant plus quand on sait que celles-ci gagnent souvent moins que les hommes. Le mouvement Slow Cosmétique invite à regarder les produits d’un œil critique sans se laisser berner par les sirènes du marketing cosmétique. Les lauréats de la Mention Slow Cosmétique s’engagent à ne pas pratiquer ce marketing genré qui sert essentiellement à étendre des gammes cosmétiques pour générer encore plus de bénéfices. MARKETING BEAUTÉ / La peau des hommes justifie-t-elle vraiment des soins cosmétiques spécifiques en dehors du rasage ? La peau des hommes est plus épaisse et sécrète plus de sébum et de sueur. On a donc tendance à dire que la peau des hommes est plus « grasse », même si tous ne sont pas dans ce cas dermatologiquement parlant. C’est ce qui explique les produits spécifiques qui leur sont proposés dans les rayons cosmétiques, bien souvent très légers, fluides et frais. En réalité, ils sont adaptés aux peaux grasses en général, qu’elles soient féminines ou masculines, c’est donc le type de peau qui importe et non le sexe. Un homme peut-il donc avoir besoin d’un soin “peau sensible” ou “peau sèche” ? Oui, parfois. Les experts le savent bien : “On compte une peau plus facilement irritable chez 1/3 des hommes. Cette irritabilité de la peau résulte de facteurs externes (rasage, soleil, tabac, lotions après-rasages agressives sur la barrière cutanée), et internes (flux sanguin facial plus élevé, donc peau plus sujette aux rougeurs).” Nina Roos, dermatologue (source www.docteurninaroos.fr) “Un homme à la peau atopique a besoin de soins émollients et protecteurs avant tout, bien plus que de soins frais et fluides comme ceux qu’on propose au rayon masculin.” Julien Kaibeck, cosmétologue (source www.lessentieldejulien.com) C’est donc évident du point de vue dermatologique, la peau des hommes et des femmes ne nécessite pas des produits différents, juste d’adapter sa routine à son type de peau. En Slow Cosmétique, on considère alors comme plus logique de segmenter une gamme cosmétique par type de peau plutôt que par genre. Eh oui, il y a des peaux grasses chez les femmes, et des peaux sèches chez les hommes ! SLOW COSMÉTIQUE / Une cosmétique mixte est-elle possible ? Oui ! Face à certaines absurdités marketing, la Slow Cosmétique invite les consommateurs à choisir en fonction de leur type de peau, et non en fonction du packaging. Ils sont aussi invités à utiliser des soins naturels et universels pour leur hygiène-beauté au quotidien. 3 exemples de produits naturels qui conviennent aussi bien aux hommes qu’aux femmes : 1. Le gel d'aloe vera. Il apaise la peau irritée par le rasage ou l'épilation, peut se mélanger à un peu d'huile pour devenir soin de jour hydratant, démêle les cheveux et lifte le contour des yeux. 2. L'huile de jojoba vierge et bio. À la fois sérum anti-âge à masser le soir et/ou le matin sur le visage, elle est aussi une huile de massage bonne à tout faire et une belle base pour les huiles essentielles. 3. Le savon à froid neutre. Le savon à froid est naturellement surgras et idéal pour la toilette de toute la famille. Il lave sans agresser et est biodégradable. On trouve ces produits auprès des artisans lauréats de la Mention Slow Cosmétique sur Slow-cosmetique.com.

Lire la suite

Slow Cosmétique

Le Mouvement Slow Cosmétique®, c'est à la fois une association militante pour une beauté plus sensée, un Label et aussi le site slow-cosmetique.com, qui est la marketplace des artisans labellisés Slow Cosmétique. Plus de 200 marques de cosmétiques vraiment naturels et engagés y vendent leurs produits en direct de l'artisan.

Julien Kaibeck

Directeur

Contact
04/03/2020

85% des Françaises estiment que la Slow Cosmétique est l'avenir de la beauté

Les Françaises plébiscitent les valeurs et la démarche de la Slow Cosmétique qui propose de consommer moins mais mieux les produits d'hygiène et de soin, en soutenant notamment des artisans engagés et ancrés dans nos terroirs. La beauté a sa place dans le développement durable : le mouvement Slow Cosmétique® s’installe de plus en plus dans le cœur et la salle de bain des Françaises. Elles sont en effet 85% à estimer que cette troisième voie entre la cosmétique conventionnelle et la cosmétique bio est l’avenir de la beauté, d’après l’étude Harris Interactive réalisée pour l’association Slow Cosmétique en novembre 2019*. Les résultats de cette étude révèlent le plébiscite des Françaises pour ce mouvement de consommateurs, qui comme le mouvement Slow Food®, milite pour une consommation en conscience et responsable. La Slow Cosmétique® défend en effet une nouvelle cosmétique écologique, saine, naturelle, respectueuse de ses parties prenantes et honnête dans ses allégations. Ce mouvement promeut des marques ayant une démarche responsable, souvent artisanale, développant localement des produits naturels et sans ingrédients polémiques en leur attribuant un label, la Mention Slow Cosmétique, dont bénéficient +200 marques en 2020 (dont 171 certifiées bio), dans 10 pays. « Attribué par un jury indépendant, le Label Slow Cosmétique garantit une formule écologique et saine mais aussi un "marketing raisonnable". Le label Slow Cosmétique est le seul en France à contrôler non seulement les formules et packagings mais aussi les allégations marketing qui se doivent d’être raisonnables et sensées, le positionnement prix et l’engagement réel de la TPE/PME sur sa production et son sourcing », explique Julien Kaibeck, président de l’association Slow Cosmétique (slow-cosmetique.org). Alors que 90% des Françaises estiment que le label Slow Cosmétique est un gage de confiance et de qualité, l’invitation de l’association Slow Cosmétique à consommer la beauté autrement s’impose aussi comme un mouvement : • - dans l’air du temps (94 % des Françaises estiment que la Slow Cosmétique® est une très bonne initiative) • - qui fait bouger le secteur (92 % des Françaises estiment que cela fait évoluer l’industrie des cosmétiques dans le bon sens) • - qui favorise une consommation responsable vis-à-vis de sa propre personne, de l’environnement, des producteurs et de leurs territoires (82% des Françaises interrogées ont l’intention d’acheter les marques qui portent le label Slow Cosmétique). Conséquence : les marques labellisées Slow Cosmétique connaissent en moyenne une croissance annuelle de leur chiffre d’affaire de 31%** : un résultat hors-normes dans un contexte de stagnation du secteur cosmétique en France. La boutique web collaborative du mouvement participe grandement à ce succès, avec plus de 60 000 client(e)s sur le site Slow-cosmetique.com lancé en 2015.  * Étude en ligne réalisée par Harris Interactive du 25 au 29 novembre 2019 auprès de 521 femmes âgées de 18 à 50 ans. Échantillon représentatif de la population française des femmes de 18 à 50 ans selon la méthode des quotas. ** Données Association Slow Cosmétique, semestre 1/2019 vs semestre 1/2018. UN COMITÉ DES SAGES MIS EN PLACE FIN 2019 Du nouveau dans le monde de la Slow Cosmétique ! Un Comité des Sages a été mis en place en décembre 2019 au sein de l’association Slow Cosmétique pour décider des orientations de l’association et garantir le respect de sa Charte lors de l’attribution du label Slow Cosmétique à une marque. Composé d’experts indépendants bénévoles, le Comité regroupe des noms connus du secteur de la cosmétique, de l’environnement ou de l’aromathérapie (Pascale Brousse, Anne Ghesquière, Dominique Baudoux, Aline Gubri, Michel Horn...). À PROPOS DE L’ASSOCIATION SLOW COSMÉTIQUE L’Association Slow Cosmétique, sans but lucratif, est un mouvement de consommateurs qui propose de consommer la beauté autrement : moins, mais mieux ! Elle œuvre depuis 2012 à orienter le public et les acteurs du marché vers l’alternative responsable et positive que représentent des cosmétiques écologiques, sains, aux allégations raisonnables et contribuant au développement de l’économie locale. Son Label, décerné par des experts indépendants et bénévoles, s’est depuis imposé comme un signe auquel le public peut se fier pour ses choix de produits cosmétiques et comme un tremplin économique et social pour les artisans engagés à l’origine des +200 marques labellisées en 2020.

01/10/2019

La cosmétique artisanale et naturelle se vend mieux que le segment conventionnel : l'exemple en Wallonie !

L'avenir sourit à ceux qui ont su valoriser le terroir dans la cosmétique naturelle. Les marques belges labellisées Slow Cosmétique connaissent toutes une croissance supérieure aux moyennes du segment cosmétique conventionnel, et s'exportent de mieux en mieux, vers la France notamment. En octobre 2019, le mouvement Slow Cosmétique met à l'honneur les artisans engagés de la région Wallonne, en Belgique, qui enregistrent une belle croissance, attestant du succès de ce segment dans un marché cosmétique en pleine transition écoresponsable. Un artisanat dynamique et en plein essor Sur 209 marques labellisées Slow Cosmétique dans le monde, 11 marques de Wallonie (la région francophone de la Belgique) ont reçu la Mention Slow Cosmétique. C’est le seul label qui garantit à la fois des formules propres, un ancrage artisanal ET un marketing «raisonnable». Répartis sur tout le territoire du sud de la Belgique, ces artisans proposent des cosmétiques innovants et sains, alternatives naturelles et éthiques pour l’hygiène et la beauté : savons, huiles, déodorants, crèmes et soins pour toute la famille. Ce dynamisme se traduit par la création de plus de 10 emplois sur le territoire depuis 2016, sans compter la réintroduction progressive de savoir-faire artisanaux dans la culture collective (saponification à froid, culture du chanvre, utilisation du miel en dermatologie…). Quant aux chiffres de croissance, ils sont étonnants ! Dans un contexte où la cosmétique conventionnelle enregistre un repli de son CA global de -1% (étude CEW - chiffres 2019 versus période comparable 2018), les marques belges labellisées Slow Cosmétique connaissent en moyenne une croissance de 40% au premier semestre 2019 ! La Wallonie, territoire authentique et méconnu où bat le cœur de la Slow Cosmétique Avec ses 16 800 km² entourés par 4 pays, cette région belge mêle traditions ancestrales et melting-pot culturel, un cocktail haut en couleurs à l’origine d’un artisanat varié et plein de caractère. La Wallonie est aussi la terre où naquit en 2013 l’Association Slow Cosmétique (enregistrée en Hainaut) et où se développent bien les mouvements Slow Food et Slow Cosmétique, avec pas moins de 11 artisans labellisés Slow Cosmétique. Un splendide vivier de créativité et d’engagement pour une cosmétique plus durable et sensée ! Les 11 artisans wallons labellisés Slow Cosmétique 1. L'Arbre à Savon 2. Bee Nature 3. Bioflore 4. La Bulle de Maryse 5. Celiana 6. Kari'T care 7. Jadys 8. Olila 9. Pur chanvre 10. Le Retour du Savon 11. Seconde Nature >> Rencontrez 5 de ces marques wallonnes championnes de l'artisanat local et engagé au MARCHÉ SLOW COSMÉTIQUE de PARIS le samedi 19 octobre 2019. >> Retrouvez toute l'année leurs créations sur la Marketplace collaborative engagée Slow-cosmetique.com, où ils vendent leurs produits en direct.

11/06/2019

La Slow Cosmétique vit en régions PACA et Corse

En juin 2019, le mouvement Slow Cosmétique® met à l'honneur deux régions emblématiques de la cosmétique naturelle : la région PACA et la Corse. 24 TPE et PME ont déjà été récompensées par la Mention Slow Cosmétique sur ces territoires, car elles associent expertise du terroir, savoir-faire artisanal, circuits courts et démarche éthique. Saviez-vous que c’est en région PACA et en Corse qu’on trouve les plus beaux trésors de la beauté au naturel ? Lavande, savons de Marseille, huiles essentielles, hydrolats… En Provence et Corse, 24 artisans ont reçu la Mention Slow Cosmétique, le seul label qui garantit à la fois des formules propres, un ancrage artisanal ET un marketing "raisonnable". Ces TPE/PME associent en effet expertise du terroir, savoir-faire artisanal, circuits courts, démarche éthique... Et ça marche ! Elles connaissent une belle croissance, alors même qu'elles sont ancrées dans une logique écologique et solidaire. Des initiatives vertueuses à découvrir ! TOUT LE MOIS DE JUIN, LA SLOW COSMÉTIQUE® MET LES PÉPITES DU SUD À L'HONNEUR ! La Slow Cosmétique soutient l'artisanat engagé, ancré dans un savoir-faire local et durable Nil, fondateur de la marque "Comme Avant" : "Avec des formules simples et bien pensées, nous avons permis à la cosmétique solide et zéro déchet de se faire connaître dans toute la France." Muriel, fondatrice de la marque "Réalia" : "Grâce à nos recherches sur le myrte Corse et ses extraits, nous avons pu prouver que cet ingrédient est un des plus puissants anti-âge qui soit." Cosmétique naturelle ou bio, zéro déchet, aromathérapie : le pourtour méditerranéen regorge de trésors qui nous veulent du bien. Téléchargez le Communiqué joint pour en savoir plus sur les pépites de Provence et découvrez les hommes et femmes engagés qui les produisent en contactant la Slow Cosmétique ! Le mouvement Slow Cosmétique® milite depuis 2012 pour une beauté plus écologique et sensée. L'Association Slow Cosmétique (Slow-cosmetique.org) mène des campagnes militantes pour sensibiliser l'opinion et son jury bénévole remet plusieurs fois par an la Mention Slow Cosmétique aux artisans engagés avec des formules propres, un marketing raisonnable et un ancrage artisanal et local. Plus de 200 marques ont été récompensées à ce jour, et la plupart vendent leurs produits en direct sur la Marketplace collaborative Slow-cosmetique.com.

04/02/2019

La cosmétique ne devrait pas (toujours) avoir de sexe !

À l’approche de la St Valentin, le mouvement Slow Cosmétique mène une campagne pour questionner la pertinence de la cosmétique genrée. Les mécanismes marketing qui catégorisent les produits “pour homme” ou “pour femme” dans les rayons ne sont pas toujours justifiés. TAXE ROSE / Pourquoi un cosmétique identifié comme féminin est-il presque toujours plus cher que son équivalent masculin ? Gels douche, mousses à raser et déodorants sont le plus souvent marketés différemment selon le sexe. Pour autant, leurs formules sont parfois identiques ou très proches, seul le parfum varie légèrement. Mais côté prix, c’est souvent le produit “féminin” le plus cher, c’est ce qu’on appelle la taxe rose (ou pink tax). Cette “taxe” (qui n’a rien d’officiel évidemment) est liée à un marketing genré qui fluctue (prix, packaging, communication…) en fonction du caractère masculin ou féminin de la cible. Pourtant, accepter de payer plus cher un produit uniquement parce qu’il a été marketé pour les femmes est absurde, d’autant plus quand on sait que celles-ci gagnent souvent moins que les hommes. Le mouvement Slow Cosmétique invite à regarder les produits d’un œil critique sans se laisser berner par les sirènes du marketing cosmétique. Les lauréats de la Mention Slow Cosmétique s’engagent à ne pas pratiquer ce marketing genré qui sert essentiellement à étendre des gammes cosmétiques pour générer encore plus de bénéfices. MARKETING BEAUTÉ / La peau des hommes justifie-t-elle vraiment des soins cosmétiques spécifiques en dehors du rasage ? La peau des hommes est plus épaisse et sécrète plus de sébum et de sueur. On a donc tendance à dire que la peau des hommes est plus « grasse », même si tous ne sont pas dans ce cas dermatologiquement parlant. C’est ce qui explique les produits spécifiques qui leur sont proposés dans les rayons cosmétiques, bien souvent très légers, fluides et frais. En réalité, ils sont adaptés aux peaux grasses en général, qu’elles soient féminines ou masculines, c’est donc le type de peau qui importe et non le sexe. Un homme peut-il donc avoir besoin d’un soin “peau sensible” ou “peau sèche” ? Oui, parfois. Les experts le savent bien : “On compte une peau plus facilement irritable chez 1/3 des hommes. Cette irritabilité de la peau résulte de facteurs externes (rasage, soleil, tabac, lotions après-rasages agressives sur la barrière cutanée), et internes (flux sanguin facial plus élevé, donc peau plus sujette aux rougeurs).” Nina Roos, dermatologue (source www.docteurninaroos.fr) “Un homme à la peau atopique a besoin de soins émollients et protecteurs avant tout, bien plus que de soins frais et fluides comme ceux qu’on propose au rayon masculin.” Julien Kaibeck, cosmétologue (source www.lessentieldejulien.com) C’est donc évident du point de vue dermatologique, la peau des hommes et des femmes ne nécessite pas des produits différents, juste d’adapter sa routine à son type de peau. En Slow Cosmétique, on considère alors comme plus logique de segmenter une gamme cosmétique par type de peau plutôt que par genre. Eh oui, il y a des peaux grasses chez les femmes, et des peaux sèches chez les hommes ! SLOW COSMÉTIQUE / Une cosmétique mixte est-elle possible ? Oui ! Face à certaines absurdités marketing, la Slow Cosmétique invite les consommateurs à choisir en fonction de leur type de peau, et non en fonction du packaging. Ils sont aussi invités à utiliser des soins naturels et universels pour leur hygiène-beauté au quotidien. 3 exemples de produits naturels qui conviennent aussi bien aux hommes qu’aux femmes : 1. Le gel d'aloe vera. Il apaise la peau irritée par le rasage ou l'épilation, peut se mélanger à un peu d'huile pour devenir soin de jour hydratant, démêle les cheveux et lifte le contour des yeux. 2. L'huile de jojoba vierge et bio. À la fois sérum anti-âge à masser le soir et/ou le matin sur le visage, elle est aussi une huile de massage bonne à tout faire et une belle base pour les huiles essentielles. 3. Le savon à froid neutre. Le savon à froid est naturellement surgras et idéal pour la toilette de toute la famille. Il lave sans agresser et est biodégradable. On trouve ces produits auprès des artisans lauréats de la Mention Slow Cosmétique sur Slow-cosmetique.com.